ores

Observatoire des Relations Economiques et Sociales

accueil > renouveau du syndicalisme : défis et perspectives

Publications

Renouveau du syndicalisme : défis et perspectives


Michèle Millot
Jean-Pol Roulleau
Renouveau du syndicalisme : défis et perspectives
Le monde du travail n’a plus rien à voir avec celui sur lequel s’est bâti le syndicalisme français. Plus que jamais, il doit se renouveler pour réinventer le dialogue social.
Le livre
Si le syndicalisme français est condamné à se réinventer pour ne pas mourir, sa raison d’être demeure. Sa vocation originelle de protéger les travailleurs, d’agir pour de meilleures conditions de travail, de lutter pour une plus juste répartition des richesses créées et de développer la solidarité est plus que jamais d’actualité dans le contexte de crise sanitaire et économique que nous traversons.
Pour mener à bien ce renouveau, le syndicalisme se doit d’être fidèle à ses valeurs et d’accepter d’affronter de nouveaux défis : reconsidérer sa conception de l’entreprise en devenant un véritable partenaire, mener une réflexion sur le travail, réinvestir le bien-être au travail comme un objectif commun, inventer les moyens pour peser sur les multinationales et dynamiser le syndicalisme international, accompagner la transition écologique et s’impliquer dans la responsabilité sociétale et environnementale, maîtriser l’ambivalence du digital à la fois en s’en servant comme du formidable outil qu’il peut être mais aussi en luttant contre ses effets pervers, parvenir à mieux valoriser et même rétribuer le militantisme, reconquérir les jeunes comme les indépendants et agir pour changer le monde en s’impliquant dans la construction d’une nouvelle société.
Sur le terrain comme dans les directions, nombreux sont ceux qui ont déjà commencé à penser et à résoudre ces défis. De nouvelles voies à explorer et à adopter pour redynamiser le syndicalisme et alimenter le renouveau d’un dialogue social bien malade.
Les auteurs
Michèle Millot et Jean-Pol Roulleau, conseils et formateurs en relations sociales ont une double expérience : dans le syndicalisme puis pendant quinze ans à la direction des relations sociales d’un grand groupe. Ils ont publié plusieurs ouvrages sur les relations sociales, le syndicalisme et le management. Ils animent l’Observatoire des Relations Économiques et Sociales, lieu de réflexion et d’échanges entre responsables d’entreprises et dirigeants syndicaux pour rechercher, expérimenter les évolutions souhaitables dans la gestion humaine des entreprises.